Imperfection: Qu’est-ce l’acné raconte de nous ?

L'imperfection est beauté

L’ imperfection est une cabosse que l’on souhaite faire disparaître. Boutons, acné, réactions, allergies… Parlons-en. Pourquoi est-ce pointé du doigt ? Est-ce qu’une norme en particulier existe, à laquelle nous sommes soumis ? Pure? Lisse? Homogène? Quelle peau visons-nous dans notre idéal? Et, qu’est-ce que nous reprochons à la notre, finalement? Si les magazines ou même les photos de mannequins que nous pouvons croiser dans la rue plusieurs fois par jours prônent une peau parfaite, la réalité en est tout autre.

De nombreux mots sont posés sur ces fameuses imperfections, qui peuvent devenir un réel complexe à vivre au quotidien. Dans cet article, nous sommes invités à repenser la question de norme sociale pour aller vers notre idéal personnel.

“Je tiens à mon imperfection comme à ma raison d’être” Anatole France.

L'imperfection c'est quoi

Imperfection: Qu’est-ce que c’est ?

Une imperfection est l’état de ce qui est imparfait. Les boutons sont, notamment, caractérisés comme étant des imperfections. Mais, si nous nous autorisions à changer notre référentiel et enfin définir ces manifestations de notre corps comme étant plutôt un cadeau? En ce sens, nos imperfections ne seraient plus une faiblesse socialement exposées, honteuse, mais plutôt un message à comprendre de nous-même. En effet, les premières imperfections se présentent à nous en général en période d’adolescence. Pourquoi? Simplement, parce que c’est à ce moment-là de notre existence que nous commençons à affirmer nos traits de personnalité, prendre des décisions, affiner nos choix.

Une imperfection, est l’état de ce qui est imparfait. En ce sens, en tant qu’humains, traversés par des émotions, des sensations, des idées, des envies.. pouvons-nous réellement être parfaits ? Je ne crois pas ! D’ailleurs, est-ce que la perfection existe vraiment ? Il semble que non.. Pourtant, nous courrons souvent après cette perfection illusoire qui nous pousse à nous polir, nous vêtir, nous maquiller. C’est pourquoi, un être imparfait est finalement un être singulier, intéressant, différent, unique. Qu’en pensez-vous ?

Une imperfection, est l’état de ce qui est imparfait. Notre valeur dépend de facteurs totalement indifférents à l’esthétique de notre peau. Nous pensons souvent que si nous avons des imperfections, de l’acné ou d’autres réactions cutanées, nous serons “moins” que les autres. Pourtant, si notre peau traduit cela, c’est bel et bien qu’un message nous est transmis. Ce message, dont nous sommes conscients ou non, peut être plus ou moins virulent. L’idée est de toujours garder en tête que notre valeur, notre beauté interne, notre identité ne dépend pas de notre peau. En ce sens, nous pouvons d’ailleurs tout mettre en place pour faire du bien à notre corps: bien manger, s’hydrater suffisamment, faire du sport, cultiver des pensées positives, et avoir de l’acné. Alors, à ce moment-là, nous pouvons nous dire “pourquoi moi?”. 

Imperfection visage

Imperfection: La peau, sa fonction et sa symbolique

La peau est la frontière entre notre intérieur et notre extérieur. Elle est vivante, expressive et réceptive. Elle traduit la différence ou bien l’osmose entre nos désirs et l’expression de nos désirs dans notre vie. Etant donné que nos émotions peuvent au mieux, s’exprimer, au pire, s’imprimer dans notre corps…La peau est alors vraiment le filtre entre ce que nous vivons au fond de nous et ce que nous pensons pouvoir montrer de nous.

En ce sens, lorsque nous souffrons d’acné, une colère inexprimée se traduit par des imperfections. Lorsque notre corps ingère une dose d‘émotions qui n’est pas réellement écoutée, mais plutôt enfouie, cela ressort d’une manière ou d’une autre. C’est en ce sens, en tout cas, que la médecine chinoise par exemple, traite la personne dans sa globalité et non au travers d’un dysfonctionnement mécanique. C’est que l’on peut nommer les thérapies holistiques, par exemple.

Connaissez vous la règle des 3C? Elle nous permet de nous concentrer sur notre coeur, notre corps et notre tête pour pouvoir avancer dans la vie. En partant du postulat que nous détenons toutes les informations à l’intérieur de nous, il suffit alors d’écouter ce qui se passe en nous pour faire les bons choix. Ceux qui sont en accord avec nos valeurs profondes.

La peau, frontière entre notre intérieur et notre extérieur, révèle de nous notre état général. 

imperfection acné

Comment faire face au regard des autres ?

Lorsque l’on souffre d’imperfections visibles au regard des autres, nous pouvons avoir peur du jugement. Néanmoins, le jugement des autres ne peut nous affecter que si nous pensons au fond de nous que nous pouvons être jugés. Alors, si nous décidons de voir ces manifestations cutanées comme une opportunité de nous comprendre au travers de nos émotions, le cours de notre vie peut radicalement changer.

Le constat est puissant: Si je me juge, les autres me jugeront et cela m’affectera. Par contre, si j’opte pour beaucoup de douceur envers moi-même, les autres en feront de même. Il est évident que nous attirons à nous ce que nous pensons de nous-même. En ce sens, nous disons souvent que s’aimer soi-même est salvateur. Par le simple fait de vibrer le positif dans notre vie, ce positif se manifestera et entrainera des conditions favorables dans nos vies.

Alors, le regard des autres est secondaire, car la première chose à mettre en place dans notre vie est de regarder ce qui se passe en nous. Quelles sont mes pensées ? Quelles sont mes émotions? Qu’est-ce que je souhaite vivre ? Qu’est-ce qui est important pour moi? Quelles frustrations est-ce que je vis ? Quand est-ce que je me sens pleinement exister ? Quelles sont les étapes de ma vie qui ont été marquantes ?

Parfois, prendre une feuille et un stylo est le meilleur exercice qu’il soit. Mettre à plat nos pensées nous permet de repartir de plus belle.

charme de l'imperfection

Se connaitre, la clé de la guérison

Il arrive souvent que notre guérison soit freinée par une forme de déni. En effet, lorsqu’un mal se présente à nous, nous allions chercher une cause dans les jours précédents. Par exemple, si j’ai mal à la tête, c’est parce que j’ai mal dormi. Bien évidemment, cela peut avoir un lien. Mais, si nous avons très fréquemment mal à la tête, cela peut signifier toute autre chose. Notamment, une forme de contrôle envers nous-même, les situations que nous souhaitons voir se produire ainsi que nos relations aux autres.

Ce que je souhaite communiquer au travers de cela est que lorsque les schémas sont répétitifs, la cause peut être tout à fait ailleurs. En ce sens, si j’ai une acné adulte persistante malgré les différents traitements que j’ai pu essayé, il y’a peut-être une émotion bloquée ou refoulée qui ne demande qu’a être mise en lumière. C’est ce que l’on appelle la conscience: faire remonter à la surface ce qui est stagnant pour enfin le libérer.

Se connaître, c’est pouvoir consciemment remettre de l’ordre sur tout ce qui vient se greffer dans notre vie. Alors, nous décidons notre vie plutôt que de la subir. Cela est passionnant et nous avions bien souvent besoin de nous faire accompagner pour qu’un regard extérieur analyse les situations. Tout est question de perception. D’ailleurs, nous voyons bien que lorsque nous sommes butés, voire, optus, nous faisons du surplace.

qu'est ce que l'ame

Conclusion

Les certitudes peuvent réellement nous amener à refouler ce qui doit être mis en lumière. Que l’on parle de notre peau, de maux divers et variés ou même peut-être de situations douloureuses, la symbolique est la même. Sommes-nous réellement conscients de ce qui se trame en nous? Ou bien, préférons-nous poser un diagnostic qui nous arrange pour ne pas avoir à plonger dans notre histoire de vie ?

Il arrive bien souvent que nous soyons bien moins libres que ce que nous pensons, dans une forme de prison mentale qui nous conforte dans nos certitudes de vie. A trop penser se connaître, nous en finissons parfois à nous accoutumer à ce qui ne nous convient plus. Pourtant, cela représente un repère. Alors, ouvrons-nous au renouveau pour enfin réaliser nos rêves et créer notre réalité. 

Crédit photo: Joshua Earle, Sasha Freemind, Andre Hunter, 张 嘴, Leon Seierlein

PARTAGER:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

One Reply to “Imperfection: Qu’est-ce l’acné raconte de nous ?”

  1. Gemma dit :

    Bonjour Julia, ton article est top! Cela me parle beaucoup:) Décider sa vie plutôt que la subir c’est en effet à partir de là que vient le changement. Très beau sujet, merci:)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ILS TÉMOIGNENT

DEVIENS LIBRE, ÉPANOUI(E) & HEUREUX

Il y'a quelques années, j'étais très mal dans ma peau, anxieuse et je subissais tous les signaux que mon corps m'envoyait. Notamment, une acné adulte que j'ai guéri naturellement par le mindset & l'alimentation.

Hypersensible qui s'ignorait, je pensais que ma différence était mon fardeau. J'ai compris, après de nombreuses années de thérapie & des épreuves de vie, que mon fonctionnement est ma force.

Vous découvrirez du contenu axé sur la psychanalyse, la psychothérapie & le bien-être en général.

Vibrons haut & tout le temps.