Estime de soi: “Je ne me sens pas considéré(e)”

développement personnel confiance en soi coach de vie thérapeute gestion du stress hypersensibilité guérison acné au naturel pays basque 

Estime de soi ou confiance en soi? Nous avons souvent une hésitation entre ces deux termes qui composent l’image de soi. Nous avons vu, les semaines précédentes, les 5 principales injonctions que nous avons reçues dans notre enfance. Ces drivers vont influencer toute notre vie car notre développement d’enfant nous attachera à ce que l’on nous renvoie de nous-même. Cela peut nous amener à de bien nombreux sacrifices par méconnaissance de nous-même. Alors, si nous souhaitons gagner du temps, il est nécessaire d’apprendre à se considérer soi, avant d’attendre cela de la part de notre entourage: (conjoint(e), amis, famille…)

Aujourd’hui, nous allons évoquer le sentiment de nullité que nous pouvons tous plus ou moins rencontrer tout au long de notre vie.

  • D’où peut-il prendre racine ?
  • Comment l’entretenons-nous inconsciemment dans notre vie ?
  • Qu’est-ce qui nous pousse à nous comparer ?
  • Comment changer, rapidement, cela ?

“Il est sans comparaison plus facile de faire ce qu’on est, que d’imiter ce qu’on n’est pas.”

Cliquer ici pour regarder la vidéo

 

“Pourquoi je me sens inférieur aux autres ?”

Lorsque l’on parle de sentiment d’infériorité, nous parlons inévitablement de rapport de force et d’estime de soi à booster. Dans cette vidéo, je vous exposais les situations que j’ai pu rencontrer qui m’ont particulièrement interpellées. En effet, dans trop nombreux discours nous pouvons identifier des conflits remarquablement destructeurs. Non pas en terme de contenu, mais plutôt de contenant.

Le rapport implique une personne ayant l’ascendant (physique, émotionnel, psychique) sur quelqu’un d’autre. Si l’on suit ce principe, les rôles peuvent tout à fait s’inverser. L’idée est d’en sortir sereinement pour ne plus cultiver ce “jeu d’égo”. En effet, ce ne sont pas forcément les mots qui peuvent marquer un esprit (bien qu’il ne faille surtout pas négliger l’impact des mots). C’est plutôt l’attitude que nous adoptons en réponse à ces mots qui est réellement dommageable pour notre construction.

Exemple: une personne qui se force à suivre un proche à un évènement auquel elle n’a pas envie de se rendre.

Cela peut sembler tout à fait anodin, car cela peut l’être sur une courte durée. Néanmoins, quand cela fait des années que le schéma s’est ancré de manière répétitive dans les habitudes d’une personne, c’est plus compliqué. Nous ne parlons pas du fait de suivre une autre personne, mais de négliger ses besoins et ses envies propres sur du long terme.

Voila un élément important de l’estime de soi: la connaissance et le respect de nos besoins.

Alors, si tu te sens ou as pu te sentir inférieur aux autres en général, qu’est-ce qui t’a amené à penser cela ? Respecte-tu tes besoins en général ou as-tu l’habitude de répondre à ceux des autres pour leur apporter ce qu’il te manque dans ta vie ?

 

“Regretter ce que l’on aime est un bien, en comparaison de vivre avec ce que l’on hait” Jean de la Bruyère

 

développement personnel confiance en soi coach de vie thérapeute gestion du stress hypersensibilité guérison acné au naturel pays basque 

Cliquer ici pour regarder la vidéo

“Je me sens nulle par rapport aux autres”

Nous nous sentons souvent nulles lorsque nous nous comparons. C’est un sujet qui est très intéressant car il ne concerne justement, pas tout le monde. J’aimerais faire un parallèle. Plus nous sommes présents sur les réseaux sociaux, plus nous pouvons avoir tendance à nous comparer. Le constat est assez unanime: nous sommes souvent bien moins motivés après avoir fait un tour sur instagram, qu’après.

Nous comparer parce que c’est ce que nous avons constaté dans notre système familial. Par exemple, entre frères et soeurs, nous avons pu être comparé. Ou bien, avec d’autres enfants, à l’école (ce qui arrive très régulièrement). Nous avons pu retirer de diverses expériences la leçon suivante: “La vie est un rapport de force, je dois être le meilleur pour survivre”. En général, survivre c’est manger ou avoir suffisamment d’amour pour se sentir digne d’être aimé.

La comparaison tient ses sources à deux moments d’identification différents de note développement. Il est intéressant de remarquer à quel moment nous nous sentons “nulles”:

  • Comparaison au physique des autres ? ou bien
  • Comparaison aux actions des autres ?

Cela ne signifie pas la même chose. Le premier révèlera un manque d’estime de soi. Le deuxième, un manque de confiance en soi. Bien souvent, cela dépend des modèles parentaux que nous avons reçu ainsi que les “efforts” que nous avions à faire pour recevoir de l’amour et des limites. Cela devrait être reçu de manière naturelle, mais la réalité en est toute autre.

“Celui qui aime n’a pas besoin de comparer: quand la comparaison entre par la porte, l’amour sort par la fenêtre”Yahya Haqqï

Cliquer ici pour regarder la vidéo

 

développement personnel confiance en soi coach de vie thérapeute gestion du stress hypersensibilité guérison acné au naturel pays basque 

” J’ai peur d’être rejette(e)”

Nous pouvons avoir peur d’être rejette simplement parce que nous-même, nous avons pu nous sentir rejeté. Notre estime de nous-même nous joue des tours. En ce sens, cela est bon de creuser d’où nous tenons la source de ce conflit interne. Par le simple fait que nous allons entretenir tout naturellement une forme de culpabilité à nous émanciper, vivre pour nous, prendre soin de nous.

Le rejet est l’une des 7 blessures de l’enfance qui conditionne notre vie entière. En effet, je pense par exemple aux petites filles dont l’angoisse d’une vie est de perdre l’objet d’amour, notamment le premier, leur mère. Alors, dans les situations où elles tiennent particulièrement à une femme, elles peuvent se sentir totalement soumises à ces angoisses (inconscientes, bien-sûr). Ce qui les poussera à agir pourra souvent être l’angoisse de perdre plutôt que la volonté de respecter ses besoins propres. Je parle bien entendu ici d’une petite fille qui aurait bien grandi, en âge de raisonner et de prendre du recul sur elle-même.

Nous sommes bien souvent conditionnés à répondre aux besoins des autres avant les nôtres. Se connaître et se comprendre sont le chemin d’une vie car nous sommes en évolution permanente. Si nous avons peur d’être rejetté, cela prend sa trace dans le rejet que nous avons ressenti étant bien plus petits. Une menace de perdre l’amour d’un être qui nous est très cher, et cela pourra nous suivre, imprégné dans nos cellules.

Lorsque l’on se sent rejetté, nous pouvons tout simplement repenser notre manière d’entretenir notre relation envers nous-même. Que faisons-nous par peur de perdre l’autre ? Qu’attendons-nous que l’autre fasse pour nous, si nous le menaçons de rejet ?

 “Un bon maçon ne rejette aucune pierre” Proverbe néerlandais 

Cliquer ici pour regarder la vidéo

développement personnel confiance en soi coach de vie thérapeute gestion du stress hypersensibilité guérison acné au naturel pays basque 

Comment faire pour retrouver l’estime de soi?

  • Troquer le faire pour l’être: Notre existence ne repose ni sur nos accomplissements professionnels, matériels, économiques, sociaux. Notre valeur est, tout simplement. Connaître notre valeur nécessite alors de regarder qui nous sommes plutôt que ce que nous faisons au quotidien pour prouver qui nous sommes. Si vous me suivez encore, appuyez-vous sur vos valeurs propres pour vous considérer plutôt que sur votre posture sociale. Qu’est-ce que cela implique chez vous ?
  • Cesser de se comparer: Nous sommes tous uniques, avec un ADN propre. Je sais que cela est souvent répété, et pourtant c’est la base. Comment comparer deux êtres qui sont différents ? Sur les plans physiques, psychiques, émotionnels, professionnels, amoureux, amicaux… Nous avons tous des valeurs, besoins et limites différents. Répétons-le nous à chaque fois que nous nous laissons dominer par notre “monstre intérieur” (nos pensées).
  • Passer à l’action: Si nous nous comparons, c’est peut-être que nous voyons en certains autres une capacité que nous aimerons développer. Alors, passons à l’action. C’est le meilleur moyen de booster notre estime de nous-même.

“Tout le monde est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité de grimper à un arbre, il vivra toute sa vie en croyant qu’il est stupide.” Albert Einstein 

 

développement personnel confiance en soi coach de vie thérapeute gestion du stress hypersensibilité guérison acné au naturel pays basque 

Cliquer ici pour regarder la vidéo

Crédit photos: Benjamin Davies, Austin Mabe, Ryan Holloway, Dan Gribbin, Aaron Burden, Vladimir Fedotov.

 

Je m’appelle Julia et je suis thérapeute. Passionnée par le fonctionnement humain, je suis spécialisée dans l’accompagnement holistique (lien corps/esprit). Je suis actuellement une formation de pratique à la psychothérapie

développement personnel confiance en soi coach de vie thérapeute gestion du stress hypersensibilité guérison acné au naturel pays basque

PARTAGER:
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

ILS TÉMOIGNENT

DEVIENS LIBRE, ÉPANOUI(E) & HEUREUX

Il y'a quelques années, j'étais très mal dans ma peau, anxieuse et je subissais tous les signaux que mon corps m'envoyait. Notamment, une acné adulte que j'ai guéri naturellement par le mindset & l'alimentation.

Hypersensible qui s'ignorait, je pensais que ma différence était mon fardeau. J'ai compris, après de nombreuses années de thérapie & des épreuves de vie, que mon fonctionnement est ma force.

Vous découvrirez du contenu axé sur la psychanalyse, la psychothérapie & le bien-être en général.

Vibrons haut & tout le temps.